L'ère des Temps Modernes à l'époque du Morvan

L’ère des Temps Modernes à l’époque du Morvan

En 1509, Moulins-Engilbert eut à subir un grand incendie qui détruisit une grande partie de la ville et des murailles.

Au 16ème siècle, les premières troupes de seigneurs ou royales vinrent tenir garnison à Moulins-Engilbert. Cette situation se renouvellera souvent au 17ème siècle avec de nombreuses troupes qui tiendront casernes dans le bourg. Le 16ème siècle, marqué par les luttes religieuses entre protestants et catholiques, fut aussi celui de la destruction et du pillage de nombreux édifices religieux : le prieuré de Commagny, la chapelle Notre-Dame-de-James, les églises de Préporché, Saint-Honoré-les-Bains, Villapourçon et Vandenesse.

Pour exemple, en 1570, les troupes de l’amiral de Coligny pénétrèrent dans le secteur du Sud Morvan et brûlèrent église et château de Vandenesse. Le château de Vandenesse avait été racheté à la fin du 15ème siècle par une famille puissante, les De Chabannes. En 1626, le château de Moulins-Engilbert était déjà en ruines.

A partir du 17ème siècle, Moulins-Engilbert accueille de nombreuses troupes et garnisons qui habitent chez l’habitant et dans les bâtiments vides.
La ville se plaint de la présence quasi-continue de ces hommes mais il y en aura jusqu’au début du 19ème siècle.
A la Révolution, comme tout le reste de la France, la région de Moulins-Engilbert et le Morvan sont plutôt pauvres et misérables.

Les incendies et leurs légendes

Le bourg de Moulins-Engilbert ou ses faubourgs furent plusieurs fois détruits par les flammes, en plus de l’incendie de 1509.

Ainsi, en 1706, le feu partit du moulin Boutillat sur les Promenades, ravagea toutes les maisons, dont celles de la rue Chaude, jusqu’au couvent des Picpus. Les actes notariés traitent, jusque dans les années 1730-40, de maisons en ruines du fait de cet incendie. A la fin du 18ème siècle, en 1774, le feu toucha de nouveau le faubourg de Bourgogne (rue Chaude).

Deux versions différentes, rapportées par M. Jaubert aîné dans son livre de 1837, expliquent l’extinction du feu. La première version veut que le feu fût charmé avec quelques paroles magiques et qu’il fût éteint instantanément. La seconde version veut qu’il s’éteignit à l’approche de la statue de la Vierge qui était sur le pont Notre-Dame.

 

Voir aussi :

préhistoire du morvan

Le Morvan à l’ère de la préhistoire, des celtes et de la romanisation

Sommaire :1 Le Morvan à l’ère de la préhistoire, des celtes et de la romanisation1.1 La Préhistoire1.2 Les celtes1.3 La romanisation Le Morvan à l’ère de la préhistoire, des celtes et de la romanisation La Préhistoire L’histoire connue pour le Sud Morvan commence à proximité, sur le Mont Beuvray et à Château-Chinon qui offrent quelques …

Le Morvan à l’ère de la préhistoire, des celtes et de la romanisation Lire la suite »

Les Burgondes, les Francs et les Sarrasins du Morvan

Les Burgondes, les Francs et les Sarrasins

Au 5ème siècle, les Burgondes sont installés par les Romains entre la Loire et la Saône. Ce peuple, dirigé par un Roi, cohabite avec les populations gallo-romaines qui possèdent des domaines ruraux dans le Morvan comme celui de Corancy qui s’étend sur 3 000 ha. A cette époque, le Morvan est partagé entre le royaume Franc et celui des Burgondes. Les Francs s’emparent d’Autun et du royaume burgonde en 534. Au 8ème siècle les Sarrasins envahissent la Gaule. Après …

Les Burgondes, les Francs et les Sarrasins Lire la suite »

L'ère des Temps Modernes à l'époque du Morvan

L’ère des Temps Modernes à l’époque du Morvan

En 1509, Moulins-Engilbert eut à subir un grand incendie qui détruisit une grande partie de la ville et des murailles. Au 16ème siècle, les premières troupes de seigneurs ou royales vinrent tenir garnison à Moulins-Engilbert. Cette situation se renouvellera souvent au 17ème siècle avec de nombreuses troupes qui tiendront casernes dans le bourg. Le 16ème …

L’ère des Temps Modernes à l’époque du Morvan Lire la suite »

De la Révolution au 20ème siècle dans le Morvan

De la Révolution au 20ème siècle dans le Morvan

1789 crée la nouvelle carte administrative avec l’apparition des départements, districts, communes et cantons. Le département de la Nièvre est créé et Moulins-Engilbert, de par son importance, devient le chef-lieu d’un district comportant cinq cantons : ceux de Moulins-Engilbert, Châtillon-en-Bazois, Larochemillay, Luzy et Montigny-sur-Canne. Le canton de Moulins-Engilbert comprenait les communes de Moulins-Engilbert, Commagny, Maux, …

De la Révolution au 20ème siècle dans le Morvan Lire la suite »

le morvan aujourdhui

Le Morvan aujourd’hui

Un héritage patrimonial L’histoire nous a légué un patrimoine naturel, architectural et culturel riche. Ainsi, de nombreux bâtiments et objets sont classés ou inscrits au titre des Monuments Historiques, des sites naturels sont protégés, et les habitants du territoire demeurent attachés à leurs traditions, à leurs fêtes (par exemple patronales), à leurs légendes et à …

Le Morvan aujourd’hui Lire la suite »