Que faire à saint-malo ?

Top 12 des choses à faire si vous visitez Saint-Malo

Que voir à Saint Malo ?

Surnommée la ville des pirates, Saint Malo vous enchantera par son charme pirate : un voyage dans le temps avec ses remparts, sa citadelle fortifiée et ses vues sur la mer déchaînée.

Ville de pirates, Saint Malo a conservé au fil des siècles un fort esprit d’indépendance et d’autonomie guerrière, comme en témoignent ses imposantes fortifications surplombant l’océan, qui lui donnent un air fier et majestueux.

Saint Malo est un concentré d’histoire, de culture, de gastronomie, de vues sur la mer et de plages balayées par les vents. Avec ses forts, ses phares et ses remparts, elle raconte des histoires de pirates et de navires, des anecdotes d’armateurs, de corsaires et de marins errants.

La ville dégage un charme incroyable et semble transporter ses visiteurs dans le passé : elle séduit par ses coins pittoresques, rendus particulièrement charmants par les constructions défensives, les murs qui défendent la ville et les maisons faites dans le granit particulier de Chausey, appelées les malouinières.

Au 17ème siècle, Saint Malo était une ville indépendante. C’est à cette époque qu’est née la devise : Ni français, ni breton, je suis malouin. Cet emplacement stratégique a attiré de nombreux armateurs, corsaires et marins. En temps de guerre, les corsaires avaient pour mission de poursuivre et de saisir les navires marchands ennemis, grâce à un laissez-passer royal spécial.

Pendant de nombreuses années, cette pratique a été une source de richesse indéniable, qui a fait grandir et prospérer la ville : pas moins de 1000 navires ont été capturés, dont les richesses et les biens précieux sont allés directement dans les mains des corsaires et des armateurs.

La ville portuaire de Saint Malo est l’une des principales villes de Bretagne, à quelques kilomètres de la frontière avec la Normandie.

Saint Malo est situé à environ 400 km de Paris. Il faut environ 4 heures de voiture pour rejoindre la capitale française, en suivant d’abord l’autoroute A10, puis l’A11 et enfin l’E50. Ceux qui viennent de Dinard utiliseront la D168 et ceux qui viennent de l’amont la D137.

Les amateurs de train peuvent rejoindre Saint Malo depuis la gare Montparnasse de Paris, en empruntant un TGV. La gare de Saint-Malo se trouve à environ 2 kilomètres du centre et une courte promenade le long des remparts vous conduira au cœur de la ville.

 

Les remparts de Saint-Malo

Remparts de Saint-Malo

Les Remparts de Saint-Malo forment un anneau de près de deux kilomètres que l’on peut parcourir entièrement à pied. La visite des remparts est une expérience unique : vous pourrez admirer des paysages enchanteurs sur la baie, avec des vues jusqu’à Dinard au loin, accompagnés de l’odeur du sel et du vent dans les cheveux.

Du haut des passerelles, on a une vue magnifique sur l’intérieur de la citadelle fortifiée, les ruelles étroites et les maisons en pierre grise. Vous pouvez monter au sommet des remparts depuis différents points de la ville. La visite complète dure environ une heure et demie. Nous vous conseillons d’y retourner plusieurs fois : selon que la marée est haute ou basse, le panorama change complètement et vous pouvez admirer des paysages totalement différents.

 

Intra-Muros, la citadelle fortifiée

Le cœur de Saint Malo a un charme unique : des ruelles étroites et pavées, des maisons pittoresques aux toits d’ardoise, des boutiques colorées et de nombreux bistrots, qui rendent l’atmosphère du centre vivante et excitante.

Perdez-vous parmi les maisons pour découvrir les coins les plus charmants comme le Bastion de la Hollande, où se trouvent des canons et une statue de Jacques Cartier. C’est un grand explorateur français, né à Saint-Malo en 1491, qui a atteint les côtes du Canada.

À ne pas manquer non plus, certains bâtiments en bois qui ont miraculeusement survécu, comme la cour de la maison natale de Chateaubriand, l’arcade des recolletes dans la rue des Vieux Remparts et les maisons à panneaux de bois de la rue du Pelicot, la plus belle rue de la vieille ville.

 

La Maison du Corsaire

La Maison du Corsaire Saint-Malo

À l’intérieur de la citadelle fortifiée se trouve la merveilleuse maison du corsaire, l’Hôtel Magon, la Demeure de Corsaire. Classé monument historique, ce bâtiment est un original du XVIIIe siècle, épargné par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale.

Avec soixante pièces, dont trente avec cheminée intérieure, cette demeure a été construite de 1723 à 1725 par François-Auguste Magon de la Lande : armateur et corsaire sous Louis XIV, puis directeur de la Compagnie des Indes orientales, François-Auguste Magon de la Lande était l’un des plus puissants armateurs de Saint-Malo.

Ce bâtiment est l’un des rares palais corsaires restés intacts : lors d’une visite guidée, vous pourrez découvrir ses escaliers cachés, ses lucarnes, ses cheminées monumentales et la terrasse depuis laquelle l’illustre armateur pouvait suivre la progression de ses navires dans le port.

 

Château de Saint Malo

Construit par les ducs de Bretagne, il abrite aujourd’hui le Musée du Château, qui raconte l’histoire de la ville et de sa tradition maritime. Ne manquez pas l’ascension de la tour pour admirer le splendide paysage : recommandé uniquement à ceux qui ne souffrent pas de vertige, en raison des escaliers très raides, étroits et sinueux.

 

Cathédrale Saint-Vincent

Située sur la place Jean de Chatillon, le fondateur de cet édifice, la cathédrale Saint-Vincent est un joyau gothique, construit entre le 12e et le 18e siècle.

Partiellement détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, puis reconstruit, il abrite aujourd’hui la sépulture de Jacques Cartier et les restes de Duguay-Trouin, ramenés à la fin du XXe siècle.

 

Fort National

Fort National Saint-Malo

L’un des moments forts d’une visite à Saint-Malo est la marche vers le Fort National à marée basse. Vérifiez soigneusement les horaires des marées pour ne pas avoir de problèmes lorsque vous retournerez sur le continent.

Construit à la fin du XVIIe siècle sous les ordres de Vauban, son rôle principal était de défendre le port de Saint-Malo. Aujourd’hui propriété privée d’une famille bretonne, le fort est accessible par des visites guidées de 30 à 40 minutes. De là, on a une vue magnifique sur la citadelle fortifiée.

 

Le phare du Môle Des Noires

Pour atteindre le phare du Môle des Noires, il faut emprunter un sentier en pleine mer sur la digue du Môle des Noires : construite pour fermer le port, la digue est devenue un sentier pédestre offrant une vue imprenable sur Saint-Malo.

 

Île de Grand Bé

Ile du Grand Bé et le Fort du Petit Bé

Les deux petites îles de Petit Bé et Grand Bé sont facilement accessibles à pied à marée basse.

L’île du Petit-Bé, qui est la plus éloignée, abrite un fort conçu par l’architecte Vauban pour protéger Saint-Malo au XVIIe siècle. L’île du Grand-Bé, en plus d’abriter un fort défensif, est devenue le lieu de sépulture de l’écrivain François-René de Chateaubriand.

Vérifiez toujours soigneusement les horaires des marées lorsque vous traversez le Passage des Bés. La mer monte assez rapidement et vous pouvez vous retrouver en difficulté à votre retour.

 

Tour Solidor

Tour Solidor Saint-Malo

Au sud de la ville fortifiée et derrière le port se dresse la majestueuse tour Solidor. Cet imposant donjon médiéval du XIVe siècle était utilisé pour contrôler les entrées maritimes de la Rance. C’était le seul point de passage entre les villages de l’intérieur et la côte.

Jusqu’à début 2020, la tour Solidor abritait un musée sur l’histoire du Cap Horniers mais les collections, après sa restauration, seront transférées au futur musée d’histoire maritime de Saint-Malo.

 

Les plages de Saint-Malo

Saint Malo est entourée d’eau et possède de belles plages, battues par les vents et fouettées par une mer souvent houleuse. La plus grande et la plus impressionnante des plages est sans aucun doute la Grande Plage du Sillon, elle longe presque toute la partie nord-ouest de la ville et devient immense lorsque la mer se retire. Les touristes s’y retrouvent aux premières heures du matin, tous armés d’appareils photo pour immortaliser les vagues qui se réfractent. En effet, à certaines périodes de l’année, le phénomène des marées y est particulièrement intense, avec des différences de hauteur pouvant atteindre 15 mètres entre la marée haute et la marée basse. De très hautes vagues arrivent et se brisent sur les brise-lames, créant un paysage incroyable et des averses garanties.

Vous pourrez également admirer la petite Plage du Mole, nichée sous le majestueux Bastion de la Hollande. Un peu plus loin se trouve la Piscine de Bon Secours12, une charmante plage avec une grande piscine d’eau de mer avec un plongeoir. De là, vous avez accès aux îles de Bé.

Digue de Rochebonne

Une autre promenade incontournable dans la ville est celle du barrage de Rochebonne. A l’origine, la cité corsaire n’était reliée au continent que par un banc de sable appelé Sillon. Saint Malo était donc une île à marée haute et une presqu’île à marée basse. Une succession de moulins à vent se dressait sur cette bande de sable, recouverte de dunes de plus en plus hautes, à mesure que l’on avançait vers Rochebonne.

Ce n’est qu’en 1509 que la première chaussée a été construite et qu’une digue a été créée pour protéger les terres environnantes. Aujourd’hui, elle n’est plus qu’une promenade piétonne de 3 km de long bordée de magnifiques villas du XIXe siècle.

Grand Aquarium Saint Malo

Grand Aquarium Saint-Malo

Les amoureux de la mer ne voudront pas manquer le Grand Aquarium de Saint Malo. L’aquarium abrite plus de 11 000 animaux marins de 600 espèces différentes, répartis sur 4 000 m2. Des méduses aux requins, des coraux aux crabes, en passant par un amusant bassin tactile où vous pourrez toucher quelques espèces locales comme le turbot, la raie ou l’aiguillat.

En outre, le musée propose deux attractions uniques : le sous-marin Nautibus vous emmènera dans les profondeurs des abysses à bord d’un navire et, par le hublot, vous révélera les secrets des fonds marins. Dans le gigantesque réservoir, les poissons nagent parmi les algues, tandis que les ruelles d’une légendaire ville sous-marine émergent. Les zones de turbulence, les épaves mystérieuses et les habitants locaux contribuent à l’excitation de ce voyage spectaculaire.

En revanche, l’Abyssal Descender est un simulateur de descente qui vous invite à découvrir la faune et la flore des abysses. Pendant quelques minutes, vous quittez la surface pour vous enfoncer dans l’immensité de l’océan. Au cours de ce voyage dans les profondeurs de la mer, vous rencontrerez des poissons-lanternes, des poissons-flashs, d’amusantes méduses et de nombreuses surprises sous-marines.

 

Voir aussi :

La Chipaudière Saint-Malo

Les choses à voir absolument autour de Saint-Malo

Sommaire :1 Les choses à faire autour de Saint-Malo1.1 La Chipaudière1.2 Les visages sculptés de Rothéneuf1.3 Musée Jacques Cartier1.4 Pointe de la Varde Les choses à faire autour de Saint-Malo La ville de Saint-Malo est en fait le résultat de la fusion de trois villes voisines : Paramé, Saint-Servan et Saint-Malo. De ce fait, de …

Les choses à voir absolument autour de Saint-Malo Lire la suite »

Où loger à saint-malo ?

Où se loger à Saint-Malo ?

Sommaire :1 Les endroits où loger à Saint Malo1.1 Intra Muros1.2 Plage du Sillon1.3 Le quartier de Saint Servan1.4 Le quartier de Rothéneuf Les endroits où loger à Saint Malo Saint-Malo est une destination populaire : grâce à sa situation sur la mer, ses remparts et son passé de pirate, elle accueille et attire des …

Où se loger à Saint-Malo ? Lire la suite »